Nouvelles et médias

Boom dans les gyms et les aliments santé

Posté par:Émilie Chenevier, dimanche, mars 10, 2013
Logo of La Presse NewspaperLogo du Journal La Presse

La Presse – Isabelle Massé – 10 janvier 2013

Suite aux fameuses résolutions du nouvel an, Isabelle Massé s’attarde sur les aliments santé dont la consommation augmente en janvier. A cette occasion, elle interroge Anthony Fantin, vice-président, opérations et exploitation de Vegpro International Inc. 

\ \

Il y a les gyms qui sont envahis en janvier par une faune désireuse de perdre du poids pour la nouvelle année. Mais il y a aussi certains aliments qui trouvent preneur plus que la normale résultats des célèbres résolutions du jour de l’An. «Il y a une hausse des inscriptions et de la vente de nos produits, collations et livres de recettes, du début janvier à la fin de février», affirme Tara Dworzak, de Weight Watchers Canada, qui garde toutefois secrets son nombre de membres et la croissance des inscriptions.

Aussi secrète, l’entreprise pharmaceutique Stella ne révèle pas les ventes de ses produits Nutribar, mais confirme aussi une hausse en début d’année. «Nous avons trois périodes de pointe dans l’année, liées aux régimes, et janvier est l’une de ses pointes», dit la vice-présidente, ventes et marketing, Brenda Embree.

«Toutes catégories de yogourts confondues, il y a une augmentation des ventes en janvier, affirme aussi Anne-Julie Maltais, chef des communications de Danone. Et cette augmentation est plus marquée avec les produits liés à la gestion du poids.»

Selon des chiffres fournis par Danone, en janvier 2012, l’industrie du yogourt a vu sa consommation augmenter de 5000 tonnes par rapport à décembre 2011.

D’ailleurs, afin de surfer sur la vague de «saine alimentation» prônée par de plus en plus de consommateurs, Danone relancera le 28 janvier la gamme Silhouette, en plus de proposer une nouveauté, le Silhouette Grec. «Les femmes veulent des aliments satisfaisants, qui favorisent la récupération après l’exercice, note Anne-Julie Maltais. Le yogourt grec contient seulement 50 calories et deux fois plus de protéines par portion.»

Plus de légumes

De son côté, le producteur de légumes frais Vegpro International Inc. note une augmentation de ses ventes de 12 à 15% en janvier. «On sait tous que le début de l’année est une période occupée», dit Anthony Fantin, vice-président, opérations et exploitation, de Vegpro International.

Cela dit, c’est en décembre que l’usine de Sherrington roule à plein régime. «À la fin de l’année, c’est infernal, dit Anthony Fantin. Les heures de travail croissent de 20% les deux dernières semaines de décembre. On revient à la normale la deuxième semaine de janvier.»

L’entreprise au chiffre d’affaires annuel de 110 millions de dollars vend en épicerie ses barquettes de salades de 2,99$ à 5,99$. «Certains détaillants les mettent en promotion en fin d’année, dit Anthony Fantin. On fournit aussi en Floride de décembre à avril.»

Les hausses sont-elles réellement attribuables aux résolutions du Nouvel An? «On n’a pas fait de sondage précisément à ce sujet, mais l’un de nos clients aux États-Unis m’a mis la puce à l’oreille quant aux résolutions», raconte Anthony Fantin.

«Les ventes sont plus attribuables aux promotions des Fêtes qu’aux résolutions, estime plutôt Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives, des supermarchés Metro. Quant aux yogourts, les consommateurs rachètent des produits pour les lunchs des enfants, des produits bons pour la santé, en janvier. Il y a une légère hausse des ventes de pommes, poires et oranges, mais on ne voit pas de traduction concrète entre la résolution de perdre du poids et les habitudes d’achat du retour des Fêtes.»

Lien vers l’article

 

Comments are closed.