Nouvelles et médias

Les membres de la famille de l’entreprise Delfland de Napierville sont désignés « Famille agricole de l’année 2013 »

Posté par:Julie Van Winden, jeudi, décembre 05, 2013

UPA – Communiqué de presse – Éliane Hamel – 4 décembre 2013

Nous sommes fiers d’annoncer que la famille d’une de nos fermes partenaires, Delfland Inc, viens tout juste de recevoir le titre de Famille agricole de l’année 2013 par la Fondation de la famille terrienne lors du 89e Congrès général annuel de l’Union des producteurs agricoles. Dans son communiqué, l’UPA retrace le parcours exceptionnel de ces agriculteurs passionnés du Québec depuis près de 60 ans et descendants de Cisca et Arie Van Winden, frère de Pierre et John Van Winden.

Québec, le 4 décembre 2013 – La famille de Cisca et Arie Van Winden, chef de file de la production maraîchère à Napierville, en Montérégie, s’est vue remettre aujourd’hui le titre de Famille agricole de l’année 2013 par la Fondation de la famille terrienne lors du 89e Congrès général annuel de l’Union des producteurs agricoles qui a lieu jusqu’à demain.

Jeunes mariés, Cisca et Arie Van Winden quittent les Pays-Bas en avril 1954 pour réaliser leur rêve: cultiver la terre et fonder une famille au Québec. C’est à Sherrington qu’ils rejoignent les frères d’Arie – John et Pierre – qui y pratiquent la culture maraîchère : un défi de taille, les terres noires de la région n’étant pas drainées. Arie et Cisca travaillent au champ pour Pierre et John. La première récolte est difficile, mais les suivantes sont plus abondantes et le prix des légumes, soutenu. En 1958, le couple achète donc sa première terre qu’Arie défriche, draine et cultive. En 1963, plusieurs des 6 enfants du couple démontrent déjà une passion pour la terre. De 1963 à 1975, 6 autres petits viennent au monde tandis que les aînés participent aux travaux de la ferme.

Avec ses fils Léo et Yvon, Arie fonde, en 1983, l’entreprise familiale qui portera le nom de la région natale du couple aux Pays-Bas : Delfland inc. Les trois associés cultivent 80 acres de laitue, d’oignons, de carottes et de céleri. En 1991, Arie délaisse la gestion de la compagnie, mais continue d’y travailler. Stéphane et Éric deviennent actionnaires. L’acquisition, en 1997, de 700 acres à Napierville triple d’un coup la superficie des terres de la famille, qui concentrera désormais ses activités à Napierville.

Aujourd’hui, la ferme familiale cultive sur plus de 425 hectares et produit annuellement 6 millions de têtes de laitue, 6 500 tonnes d’échalotes françaises et 2 000 tonnes de carottes. Elle compte en haute saison 150 employés : une vingtaine sont des membres de la famille. À 82 ans, Cisca y est toujours active alors que son petit-fils Gabriel est devenu, cette année, le premier des petits-enfants à posséder des parts de l’entreprise.

Lien vers le communiqué de presse